Actualité

Retour

 

 

La Cour des Comptes a conduit une enquête sur le congé individuel de formation (Cif) et à l'issue de son contrôle, la Cour a formulé cinq recommandations.

 

40 000 personnes bénéficient en moyenne chaque année de ce droit à la formation exercé à l'initiative du salarié.

 

Dispositif utile d’accès à la formation, le Cif souffre néanmoins de plusieurs faiblesses et gagnerait à être recentré sur des formations qualifiantes offrant de réels débouchés et à toucher davantage de bénéficiaires.

Une meilleure qualité d’accompagnement et une rationalisation de sa gestion sont également nécessaires.

 

A cet effet, la Cour formule cinq recommandations :

 

- recentrer le dispositif du Cif sur les formations orientées vers des activités professionnelles

- développer dans le cadre du Cif les formations répondant à des besoins de reconversion professionnelle

- promouvoir les formations du Cif hors temps de travail

- assurer un accompagnement renforcé vers le Cif dans le cadre du conseil en évolution professionnelle

- mettre en oeuvre les conditions d'une unification du réseau de distribution du Cif.

 

Source : Site Errefom

 

Consulter le Référé

 

 

 

 

 

 


Championnat Territorial des Apprentis 2019


laprantisaj sé chimen tout métjé
 

Illettrisme 2019_ Ils sont la
 

Illettrisme 2019_ Cours d essai
 

Nous Contacter